N’inversez pas l’ordre des choses avec ce vinyle et pensez tout de même à l’écouter avant de sortir votre briquet.
Oui, car nous parlons bien d’un disque vinyle fumable que le groupe de rock américain Slightly Stoopid vient de produire.
Voyez plutôt ce Tweet fumeux de Billboard :

Le groupe qualifie cet objet de pièce d’art : « Ce n’est pas quelque chose que vous allez mettre sur votre platine à maintes reprises. Pour l’instant, c’est une œuvre d’art. Il s’agit de fusionner deux milieux de l’ancienne école. Le vinyle est un milieu à l’ancienne et c’est aussi ce que nous ressentons pour le haschisch ».

Deux prototypes à 7.000$ pièce ont été confectionnés, pour un son jugé médiocre. Une troisième pièce améliorée serait en cours de production.
Attention toutefois chers lecteurs (aisés), s’il vous prenait l’envie de vous procurer un de ces vinyles qui pourraient par ailleurs être mis aux enchères en Californie au profit d’associations, n’oubliez pas que ce produit reste totalement interdit en France.

Sources :

Nova Planet

DÉCOUVREZ D'AUTRES RECETTES

Edito : Mise en bouche Comment consommons-nous la musique aujourd'hui ? Comment la dégusterons-nous demain ? 2013 est clairement une des années les plus riche en terme de p...
Les vinyles écrasent tout sur leur passage Le vinyle fête ses 60 ans et force est de constater qu'il n'a jamais été autant en vogue et ce, partout autour du globe : Des pics de ventes inég...
Publicité : Le digital n’aura jamais la qual... Excellente publicité réalisée par l'agence canadienne Spring pour démontrer que les musiques au format digital n'auront jamais la qualité authentique ...
Luno EGB2 : Quand un mini-bar à whisky rencontre u... Le  Luno EGB2 est un beau tourne-disque du milieu du siècle. Il dispose également d’un mode AirPlay. Vous pouvez donc écouter de la musique à partir d...