Voilà déjà quelques années qu’on a arrêté d’évaluer le succès commercial d’un artiste en fonction des simples ventes de disques. Depuis l’arrivée d’un nouveau mode de consommation et l’avènement des plateformes de streaming et de téléchargement légal, le CD n’a fait que (progressivement) s’effondrer, laissant Internet et toute la famille des Spotify, Apple Music et autres Deezer, leaders incontestés du marché de la musique.

Pourtant, il semblerait que certains prennent encore plaisir à faire état des ventes dites « physiques ». C’est le cas du réputé magazine Billboard, qui annonçait ce mardi, le grand vainqueur de 2016 : Mozart. Avec un total de 1,25 millions de disques vendus, le compositeur écrase littéralement Justin Bieber, Kanye West, Beyonce ou encore Drake et Rihanna, respectivement artiste masculin et artiste féminine les plus streamés de l’année.

rihanna-drake-photo-3

Il est de notoriété publique de penser que la musique de certains artistes, selon leur public, aurait tendance à être consommée via les lecteurs CD, plutôt que le web. Pour le plaisir, mais aussi dans la caricature, disons que si Herbert Léonard (chanteur français, 71 ans, actif depuis 1966) venait à sortir un nouvel opus en 2017, il vendrait certainement plus de disques que de gens n’achèteraient son album sur l’Apple Store. A l’inverse, si Lil Yachty (rappeur américain, 19 ans, actif depuis 2015) nous gratifiait prochainement de son premier LP, pas sûr que la majorité des fans passe à la Fnac. Du moins, pas avant d’être allée sur Youtube.

herbert

Herbert Léonard VS Lil Yachty

En poussant cette logique à l’extrême, on pourrait donc en conclure que les fans de l’époque, âgés aujourd’hui de 250 ans donc, n’aient jamais entendu parler d’Internet. Puisque évidemment personne n’a réussi à dépasser les 122 printemps, la raison est tout autre.  Le 28 octobre dernier, à l’occasion du 225ème anniversaire de la disparition du grand Wolfgang Amadeus, le géant Universal a sorti la collection Mozart 225 , un coffret (hyper) exhaustif reprenant la totalité de l’oeuvre du compositeur et plus encore. « Attends, donc en 5 semaines, plus d’un million de personnes ont acheté un coffret à 460 euros ? » Eh bien non ! En fait, si Mozart domine le game, c’est parce que dans cette jolie boîte on retrouve 200 CD. Donc pour chaque achat du coffret, ce sont autant d’unités qui sont comptabilisées dans les ventes. On est dans la logique du « 1 double album = 2 disques. »

"Mozart 225", le coffret ultime et exhaustif.

« Mozart 225 », le coffret ultime et exhaustif.

En conséquence, et contrairement à ce que pourrait laisser croire une telle nouvelle, environ 6 milles acheteurs sont entrés en possession de ce Mozart 225. Bien qu’il soit important de relativiser ces 1,25 millions de galettes vendues, cela n’enlève rien à l’Histoire. Force est de constater que le répertoire du compositeur s’élève à 626 oeuvres, qui pourraient, la preuve, être potentiellement dispatchées sur un total de 200 albums.

 

 

DÉCOUVREZ D'AUTRES RECETTES

Les vinyles écrasent tout sur leur passage Le vinyle fête ses 60 ans et force est de constater qu'il n'a jamais été autant en vogue et ce, partout autour du globe : Des pics de ventes inég...
Scannez vos vieux CDs et importez les directement ... On a tous une pile de vieux CD qui traine chez nous et qu’on aimerait retrouver en streaming. Seulement on ne pense pas à chaque fois à faire la reche...
Spotify bientôt disponible sur les vols de Virgin ... Virgin America continue de devancer la concurrence et va introduire le Streaming durant ses vols. La compagnie aérienne a annoncé qu'elle offrira à se...
Universal révolutionne le placement produit dans l... On connait tous le placement produit qui consiste à insérer subtilement une marque ou plusieurs dans des clips d’artistes. Les casques Beats de Dr. D...