En signe de leur apport à la culture mondiale, The Doors, Radiohead et de la rappeuse Lauryn Hill vont être inscris et  préservés à la Bibliothèque du Congrès à Washington.

C’est en tout les enregistrements de 25 artistes qui vont être stockés dans l’immense bibliothèque cette année.

Parmi eux se trouve le tout premier album de The Doors en 1967, qui contient notamment les tube « Light My Fire » et « The End ».

La Bibliothèque du Congrès souligne dans un communiqué combien les Doors avaient repoussé les frontières « artistiques, sexuelles et psychologiques ».

Parmi le autres artistes que nous pourrons retrouver à la bibliothèque figure Joan Baez, l’album solo de Lauryn Hill, la chanteuse des Fugees sorti en 1998.

La bibliothèque rend aussi hommage au groupe Radiohead qui a su rendre le rock expérimentiel avec l’album « OK Computer » en 1997.

Il semblerait donc que les parlementaires n’aient pas trop mauvais goût en matière musicale.

L’ambition du congrès américain serait d’augmenter chaque année le catalogue de la bibliothèque nationale, en sélectionnant des livres, mais aussi des disques, qui vont entrer au patrimoine du pays au motif qu’ils sont « culturellement, historiquement et esthétiquement significatifs ».

On salut la démarche.

DÉCOUVREZ D'AUTRES RECETTES

PolyFauna : L’application de Thom Yorke entr... On savait depuis un certain temps que le leader de Radiohead était geek à ses heures perdues.  Mais Thom Yorke n'a pas fini de nous surprendre. En ...
The Who sort une application ! Radiohead aurait-il influencé les Who ? Après Polyfauna, un nouveau groupe phare sort aujourd'hui son application gratuite pour IOS et Android, The W...
Thom Yorke crée un titre de 18 jours Avec l'ascension des plateformes de streaming comme Soundcloud et Mixcloud, nous avons vu apparaître ces mois une certaine tendance aux longs mix, gén...
Care Of Editions : La maison de disque qui vous pa... 2014 sera certainement l’année des stratégies marketing les plus farfelues. Elles sont bien belles les stratégies de Beyonce,  Jay-Z ou celle de Ra...